Apartheid et colonialisme

  • L’AURDIP condamne le massacre israélien à Gaza

    04.04.2018

    L’Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) condamne le crime perpétré par l’Etat d’Israël à l’occasion de la « Journée de la terre » vendredi dernier (le 30 mars 2018). Le bilan s’élève, dans l’état actuel de nos connaissances, à près de 20 morts et à plus de 1400 blessés palestiniens. On compte nombre de jeunes gens, certains de moins de 20 ans, parmi les victimes.

    ... lire la suite
  • Israël inscrit l'apartheid dans la loi

    24.03.2018

    Le comité-clé de la Knesset a approuvé la version finale du «projet phare du sionisme»,une nouvelle Loi fondamentale qui définirait Israël exclusivement comme «l’État-nation du peuple juif». Cetteloi montre qu'un Etat juif ne peut pas être "démocratique".

    ... lire la suite
  • Maintenir une majorité juive...à tout prix

    18.02.2018

    Le projet de loi controversé qui vise à ancrer le caractère juif de l’État d’Israël dans ses lois constitutionnelles continue de faire débat. Le ministre de la Justice a défendu le projet et déclaré qu’il faut « maintenir une majorité juive » dans le pays « même au prix d’une violation des droits. »

    ... lire la suite
  • L'ONU identifie 206 compagnies complices

    13.02.2018

    Un nouveau rapport des Nations Unies blâme les violations israéliennes des droits humains des Palestiniens et compile une liste de compagnies complices.

    ... lire la suite
  • Un "code de déontologie" pour étouffer la liberté académique

    27.06.2017

    Le ministre israélien d’extrême droite, pro-colons, de l’Education Naftali Bennett défend un nouveau « code de déontologie » qui interdirait aux professeurs d’université israéliens d’exprimer leurs « opinions politiques » et aussi d’appeler ou de participer à un boycott académique d’Israël...

    ... lire la suite
  • Suspension de la grève de la faim au 41ème jour

    29.05.2017

    Des centaines de prisonniers palestiniens en Israël ont suspendu leur grève de la faim au 41ème jour. Il s'agit de l’une des plus importantes grèves de la faim dans l’histoire des prisonniers palestiniens en Israël. Initialement elle a été lancée contre les conditions de vie dans les prisons israéliennes.

    ... lire la suite
© BDS Suisse