La campagne palestinienne pour un boycott académique et culturel (PACBI) invite les personnes actives culturellement et les institutions culturelles du monde entier à ne pas collaborer avec les institutions israéliennes du domaine de la culture, et à refuser toute participation à des événements organisés dans ce pays. La scène culturelle israélienne fait partie du dispositif idéologique et institutionnel déniant aux Palestiniennes et Palestiniens leurs droits fondamentaux. Depuis quelques années, Israël mise systématiquement sur les productions culturelles pour occulter sa politique agressive à l’égard des Palestiniennes et Palestiniens, et se donner une image trompeuse de pays tolérant.

Le boycott culturel s’inspire des expériences du mouvement anti-apartheid sud-africain. Cependant, contrairement à la stratégie de l’époque, PACBI rejette le boycott d’actrices et d’acteurs culturels individuels sur la base de leur appartenance à un groupe ethnique, religieux ou national, et désapprouve toute forme de censure, en insistant sur le droit à la liberté d’opinion. La campagne se concentre donc clairement sur un boycott institutionnel.

En Suisse, à l’occasion du Festival Culturescapes Israël en 2011 et du Festival du Film de Locarno, avec sa Carte Blanche dédiée à Israël en 2015, un grand nombre de personnes actives dans le domaine culturel et intellectuel se sont ralliées au boycott. Des prises de position similaires se sont exprimées en protestation contre les agressions militaires répétées envers la Bande de Gaza et le Liban.

 

Articles

  • Artiste e artisti hanno un posto nella resistenza all'apartheid

    07.03.2019

    BDS Svizzera ha inviato una lettera aperta a Luca Hänni, selezionato come il nuovo rappresentante per la Svizzera all'Eurovisione 2019 in Israele. BDS Svizzera chiede a Luca Hänni di non partecipare al concorso della canzone a Tel Aviv. Il governo israeliano utilizza questa manifestazione per distogliere l'attenzione dalle sue sistematiche violazioni dei diritti umani e del diritto internazionale.

    ... lire la suite
  • Les artistes ont leur place dans la résistance à l’apartheid

    07.03.2019

    BDS Suisse a envoyé une lettre ouverte à Luca Hänni, sélectionné comme représentant de la Suisse à l’Eurovision 2019. BDS Suisse demande à Luca Hänni de ne pas participer au concours de chanson à Tel Aviv. Le gouvernement israélien profite de l'occasion pour détourner l'attention des violations systématiques des droits humains et du droit international.

    ... lire la suite
  • Action BDS lors de l'émission sur l'Eurovision

    23.01.2019

    Action BDS lors de l'émission "Destination Eurovision", en direct sur la chaîne de TV France 2: Pas de service public au service de l'apartheid israélien!

    ... lire la suite
  • 2018: BDS a eu de l'impact

    17.12.2018

    Le mouvement BDS a continué à connaître des avancées en 2018. La pression contre le régime d'apartheid israélien s'accroît, et comme le montrent plusieurs exemples importants, même les boycotts dans les domaines académique et culturel ont cessé d'être des cas isolés.

    ... lire la suite
  • Il coraggio di sfidare l'apartheid

    20.11.2018

    L'Eurovision Song Contest 2019 che si terrà in Israele è un'occasione straordinaria per distogliere l'attenzione dall'oppressione che il regime israeliano sta infliggendo al popolo palestinese. In un solo mese, più di mille cittadini e cittadine svizzere hanno firmato la petizione “Nessuna canzone per l'Apartheid", che hanno lanciato circa 100 attori e attrici culturali da tutta la Svizzera per chiedere SRG SSR di non partecipare a questo evento in segno di rifiuto dell'apartheid.

    Lettera aperta alla Radiotelevisione svizzera (RSI)

    ... lire la suite
  • Oser défier l’apartheid

    20.11.2018

    Le Concours Eurovision de la chanson 2019 qui doit se dérouler en Israël est une opportunité clinquante de détourner l’attention de l’oppression que le régime de ce pays fait subir au peuple palestinien. En l’espace d’un mois seulement, plus de mille citoyen-ne-s en Suisse ont signé la pétition « Pas de chanson pour l’apartheid », qu'un groupe de plus cent acteurs et actrices de la culture de toute la Suisse ont lancé pour demander à la SRG SSR de renoncer à participer à cet événement en signe de rejet de l'apartheid.

    Lettre ouverte à la direction de la Radio-Télévision suisse (RTS)

    ... lire la suite
© BDS Suisse