La campagne palestinienne pour un boycott académique et culturel (PACBI) invite les personnes actives culturellement et les institutions culturelles du monde entier à ne pas collaborer avec les institutions israéliennes du domaine de la culture, et à refuser toute participation à des événements organisés dans ce pays. La scène culturelle israélienne fait partie du dispositif idéologique et institutionnel déniant aux Palestiniennes et Palestiniens leurs droits fondamentaux. Depuis quelques années, Israël mise systématiquement sur les productions culturelles pour occulter sa politique agressive à l’égard des Palestiniennes et Palestiniens, et se donner une image trompeuse de pays tolérant.

Le boycott culturel s’inspire des expériences du mouvement anti-apartheid sud-africain. Cependant, contrairement à la stratégie de l’époque, PACBI rejette le boycott d’actrices et d’acteurs culturels individuels sur la base de leur appartenance à un groupe ethnique, religieux ou national, et désapprouve toute forme de censure, en insistant sur le droit à la liberté d’opinion. La campagne se concentre donc clairement sur un boycott institutionnel.

En Suisse, à l’occasion du Festival Culturescapes Israël en 2011 et du Festival du Film de Locarno, avec sa Carte Blanche dédiée à Israël en 2015, un grand nombre de personnes actives dans le domaine culturel et intellectuel se sont ralliées au boycott. Des prises de position similaires se sont exprimées en protestation contre les agressions militaires répétées envers la Bande de Gaza et le Liban.

 

Articles

  • Artistes et journalistes de radiotélévision palestinien.ne.s : pour un boycott de l’Eurovision 2019 !

    28.06.2018

    Le régime israélien d’occupation militaire, de colonisation et d’apartheid utilise sans vergogne l’Eurovision dans le cadre de sa stratégie officielle de la « Marque Israël »

    Lettre ouverte de journalistes et artistes palestinien.ne.s

    ... lire la suite
  • Non au pinkwashing à la Pride Zurich

    19.06.2018

    Le 16 juin 2018, la gagnante israélienne du Concours Eurovision de la chanson a performé à la Pride Zurich. On a protesté contre cette performance par une lettre ouverte, un bloc contre le "Pinkwashing" à la parade de la Pride et un événement sur les droits des Palestinien.ne.s LGBTIQ*.

    ... lire la suite
  • La science n'est pas neutre !

    17.06.2018

    L'association des universitaires pour le droit international en Palestine (AURDIP) demande à l'Academie des sciences de se retirer de la saison croisée France-Israël en lui adressant une lettre ouverte.

    ... lire la suite
  • Appello del BDS per il Pride di Zurigo: non usiamo la bandiera arcobaleno e le lotte femministe per nascondere i crimini di Israele!

    14.06.2018

    14 maggio scorso, lo Stato di Israele ha massacrato più di 50 palestinesi che manifestavano contro l’apertura dell’ambasciata statunitense a Gerusalemme e contro 70 anni di pulizia etnica. Lo stesso giorno, il Pride di Zurigo ha annunciato in pompa magna l’invito di Netta Barzilai, la rappresentante di Israele all’Eurovision 2018.

    Lanciamo l’appello al Pride di Zurigo di unirsi alla campagna BDS (boicottaggio, disinvestimento e sanzioni) e di annullare il concerto di Netta per riaffermare l’importanza della solidarietà tra le lotte.

    ... lire la suite
  • L'ambassade d'Israël boycotte le film "Foxtrot"

    13.02.2018

    Le ministre des Affaires étrangères israélien a annoncé que l'ambassadrice d'Israël en France serait absente de la soirée d'ouverture du festival du cinéma israélien qui se tiendra à Paris du 13 au 20 mars. En cause: la diffusion du film Foxtrot qui met en scène une bavure de l'armée israélienne

    ... lire la suite
  • L'"affaire" Nick Cave

    30.11.2017

    Le rockeur australien Nick Cave a accusé BDS de vouloir réduire au silence les musiciens en leur demandant de boycotter Israël; les autorités israéliennes jubilent, mais la déclaration de Cave a suscité une foule de réactions de personnalités du monde culturel qui réaffirment la légitimité et la nécessité du boycott culturel.

    ... lire la suite
© BDS Suisse