Étant membre de fédérations sportives internationales Israël participe aux compétitions ; de ce fait, sa politique contraire au droit international est implicitement tolérée et récompensée. L’occupation et l’apartheid ont des effets dévastateurs sur le sport palestinien et créent une situation intolérable tant pour les athlètes que pour les supporters. Cela est en contradiction avec le fair play et le respect que prônent les fédérations sportives.

Le boycott des événements sportifs auxquels Israël participe officiellement ainsi que les manifestations qui ont lieu en même temps devant les lieux où se tiennent ces événements signalent clairement que nous n’acceptons pas la politique raciste et discriminatoire d’Israël. En Suisse, à plusieurs occasions, des actions ont été organisées lors de matchs de football auxquels participait Israël. Rappelons par exemple l’action spectaculaire de Bâle, où pendant quelques minutes des activistes ont dominé le terrain de jeu avec leurs banderoles, ou la manifestation organisée pendant le congrès de la FIFA à Zurich, où des activistes ont perturbé le discours du Président Sepp Blatter.

BDS Suisse appelle les fédérations sportives telles que la FIFA à exclure Israël des compétitions internationales aussi longtemps que ce pays pratiquera la discrimination systématique des sportifs/ives palestinien·ne·s.

Articles

  • Israël tire sur des footballeurs palestiniens, il n'a rien d' « amical » !

    18.05.2018

    Dans un message vidéo, le jeune footballeur palestinien, Mohammed Khalil, a lancé un puissant appel à l'équipe nationale argentine de football. Dans ce message il leur demande d'annuler le match amical prévu le 9 juin 2018 contre Israël. Le 30 mars, à Gaza, un tireur d'élite israélien a atteint Khalil au genou, mettant fin à sa carrière prometteuse dans le football.

    Envoyez un message fort à l'Argentine et à Lionel Messi ! Signez la pétition !

    ... lire la suite
  • Pétition des clubs de football palestiniens à Adidas

    31.03.2018

    Les équipes de football et les associations sportives palestiniennes demandent à Adidas de mettre fin à son parrainage de l’Association israélienne de football car celle-ci intègre les équipes basées dans les colonies israéliennes illégales, sur une terre palestinienne volée.

    ... lire la suite
  • Giro d'Italia : Manif à Aigle

    08.03.2018

    Les organisateurs de la célèbre course cycliste, le Giro d’Italie, ont annoncé que le départ de l’édition 2018 serait en Israël, débutant à Jérusalem, suivi d’étapes de Haïfa à Tel-Aviv et dans le Naqab (Néguev). Le 10 mars, nous demandons l’Union Cycliste International (UCI), l’organisation cycliste mondiale avec siège à Aigle, de intervenir et de prendre des mesures pour déplacer le départ du Giro vers un autre pay.
    #DéplacezLaCourse - #RelocateTheRace

    ... lire la suite
  • Le Giro d'Italia s'incline devant les exigences israéliennes

    10.12.2017

    Plus de 120 organisations de plus de 20 pays avaient lancé un appel international  pour que le Giro d’Italia déplace son « Big Start » 2018 d’Israël en raison des graves et croissantes violations du droit international et des droits humains des Palestiniens. Et maintenant ses dirigieants reconnaissent l'annexion illégale de Jérusalem.

    ... lire la suite
  • FIFA: le vote sur les colonies israéliennes a été écarté

    14.05.2017

    Les Palestiniens accusent le président de la FIFA, Gianni Infantino, de corruption et de népotisme après qu’il a bloqué la motion de l’Association palestinienne de football au Congrès de la FIFA d’aujourd’hui. La motion demandait que l’Association israélienne de football se mette en conformité avec les statuts de la FIFA en excluant les clubs de football basés dans les colonies illégales sur la terre palestinienne occupée.

     

    ... lire la suite
  • Tell FIFA: Red Card Israel

    28.04.2017

    Des appels s'élèvent avant le 67ème Congrès de la FIFA pour que l'organisme de direction du football mondial expulse les clubs de footbal israéliens installés dans les colonies illégales israéliennes. Des organisations qui représentent des millions de personnes lui ont envoyé une lettre ouverte.

    ... lire la suite
© BDS Suisse