LAW TRAIN, un partenariat avec la police israélienne est indéfendable

16.03.2017

Categories: Boycott académiqueue, Sanctions

Le projet « LAW TRAIN » constitue l’un des projets dans lesquels des institutions et entreprises européennes collaborent avec des homologues israéliens dans le cadre de l’Accord d’Association entre l’Union européenne et Israël. Il est coordonné par l’Université de Bar-Ilan, avec la collaboration du ministère israélien de la Sécurité publique et de la Police nationale israélienne.

Law Train est dirigé par l’université de Bar Ilan, en collaboration avec la police israélienne et plusieurs universités et polices nationales européennes et le projet concerne principalement les techniques d’interrogatoire. Le projet vise à former des agents à collaborer lors d’interrogatoires de personnes soupçonnées de délits transfrontaliers.

Le BACPI - Belgian Campaign for an Academic and Cultural Boycott réagi à ce projet et adressé une lettre à Mme Federica Mogherini et à M Carlos Moedas, qui a été signée par plus de 480 professeurs et chercheurs ainsi que 190 personnes actives dans le domaine de la culture.

Retour

© BDS Suisse