Un livre sur le boycott culturel et académique

16.11.2016

Categories: Boycott académiqueue, Boycott culturel

Un boycott légitime, pour le BDS universitaire et culturel de l'Etat d'Israël

Comme ce titre l'indique, cet ouvrage a pour objectif de répondre aux objections et aux réticences que provoque l'utilisation du boycott culturel et académique comme moyen de pression. Beaucoup de personnes pensent encore qu'un tel boycott constituerait une atteinte à la liberté universitaire et à la liberté d’expression, libertés fondamentales de la recherche et de la création, qu'il porterait atteinte aux possibilités de dialogue et d'échanges pacifiques que sont l’université et la culture et qu'il s’attaquerait à des individus qui se trouveraient injustement stigmatisés.

Le boycott des institutions universitaires et culturelles israéliennes fait partie intégrante de de la campagne BDS, mais est souvent mal compris même par les personnes favorables au boycott économique. Cette méconnaissance est due non seulement à la méconnaissance des termes de l’appel palestinien au boycott universitaire et culturel d’Israël (PACBI), mais aussi à celle des idées erronées sur la réalité et le contexte des universités et de la culture israéliennes. C’est pourquoi nous avons choisi de décrire leur réalité et le contexte dans lequel leur image idéalisée est produite.

L'essai d'Armelle Laborie et d'Eyal Silvan montre comment les productions culturelles et les institutions de savoir sont (avec les sports) intimement liées à la politique israélienne et explique pourquoi la liberté d’appeler au boycott ne va pas à l’encontre de la liberté critique ou de la liberté d’expression mais en fait partie.

Source: https://www.etatdexception.net/un-boycott-legitime-pour-le-bds-universitaire-et-culturel-de-letat-disrael/

Retour

© BDS Suisse